fbpx

Nous pouvons créer une image qui dépasse votre imagination.

Calibrage UHD / HDR / WCG

Published:

Updated:

Disclaimer

As an affiliate, we may earn a commission from qualifying purchases. We get commissions for purchases made through links on this website from Amazon and other third parties.

Comment pouvons-nous obtenir une reproduction d’image optimale sur les téléviseurs UHD avec des capacités HDR et WCG ? Cet article explore les défis et les options de calibrage de ces téléviseurs avancés, qui ont souvent des fonctions de calibrage intégrées limitées.

Nous nous pencherons sur le manque de capacités de LUT 3D et de préréglages EOTF fixes, ainsi que sur les efforts de collaboration avec les fabricants pour améliorer les approches d’étalonnage.

De plus, nous discuterons de Dolby Vision Calibration 2.0 et des processus d’étalonnage pour les normes HDR concurrentes.

Rejoignez-nous alors que nous explorons les subtilités techniques de l’étalonnage UHD/HDR/WCG pour une expérience visuelle vraiment innovante.

Points clés à retenir

  • Les téléviseurs UHD/HDR/WCG ont des options d’étalonnage limitées.
  • Une collaboration avec les fabricants de téléviseurs et de matériel est nécessaire pour améliorer les approches d’étalonnage.
  • Dolby Vision Calibration 2.0 remplace l’utilisation des fichiers ‘Golden Reference’.
  • Il existe trois normes HDR concurrentes : HDR10, Dolby Vision et HLG.

Défis d’étalonnage UHD/HDR/WCG

L’étalonnage des téléviseurs UHD/HDR/WCG présente plusieurs défis. Ces défis incluent des options limitées pour l’étalonnage, le manque de capacités LUT 3D intégrées et des préréglages EOTF fixes dans les téléviseurs HDR UHD qui limitent les ajustements post-étalonnage.

Les téléviseurs grand public UHD/HDR/WCG ont souvent des options d’étalonnage limitées, ce qui rend difficile l’obtention d’une qualité d’image précise et optimale. De plus, la plupart des téléviseurs ne disposent pas de capacités 3D LUT intégrées, qui sont essentielles pour les techniques d’étalonnage avancées. De plus, les préréglages EOTF fixes dans les téléviseurs UHD HDR limitent la possibilité d’effectuer des ajustements post-étalonnage, ce qui entrave le réglage fin du contenu HDR.

Pour relever ces défis, une collaboration entre les fabricants de téléviseurs et de matériel est nécessaire pour développer de meilleures approches d’étalonnage. Des efforts sont déployés pour améliorer les options d’étalonnage pour les téléviseurs domestiques, y compris l’étalonnage HDR basé sur 3D LUT. En outre, il est crucial d’encourager les fabricants de téléviseurs à résoudre les problèmes d’étalonnage et de rechercher de meilleures normes et processus d’étalonnage pour les téléviseurs UHD/HDR/WCG pour obtenir une qualité d’image précise et cohérente.

Options d’étalonnage limitées

Des options limitées sont disponibles pour calibrer les téléviseurs UHD/HDR/WCG grand public, ce qui pose des défis pour obtenir une reproduction précise des couleurs et des performances d’affichage optimales. Cette limitation découle du manque de capacités 3D LUT intégrées dans la plupart des téléviseurs, ainsi que de préréglages EOTF fixes dans les téléviseurs HDR UHD qui limitent les réglages post-étalonnage. Par conséquent, les utilisateurs ne sont pas en mesure d’ajuster leurs téléviseurs pour qu’ils correspondent à la précision des couleurs et à la plage dynamique souhaitées. La collaboration avec les fabricants de téléviseurs et de matériel est cruciale pour résoudre ces problèmes d’étalonnage et développer de meilleures approches. Des efforts sont déployés pour améliorer les approches d’étalonnage des téléviseurs domestiques, y compris l’utilisation de l’étalonnage HDR basé sur la LUT 3D. De plus, de meilleures normes et processus d’étalonnage sont nécessaires pour les téléviseurs UHD/HDR/WCG afin de garantir des performances cohérentes et précises sur différents modèles et marques.

Défis solutions
Manque de capacités LUT 3D intégrées Collaboration avec les fabricants pour de meilleures approches
Préréglages EOTF fixes dans les téléviseurs UHD HDR À la recherche de meilleures normes et processus d’étalonnage
Ajustements post-étalonnage limités Efforts pour améliorer les approches d’étalonnage, y compris l’étalonnage basé sur la LUT 3D

Absence de LUT 3D intégrée

L’un des défis majeurs de l’étalonnage des téléviseurs grand public est l’absence de capacités LUT 3D intégrées, ce qui entrave la capacité d’affiner la précision des couleurs et la plage dynamique. Sans LUT 3D intégrés, les options d’étalonnage TV sont limitées, ce qui rend difficile l’obtention d’une qualité d’image optimale.

Les LUT 3D, ou tables de consultation, sont essentielles pour un étalonnage précis des couleurs en mappant les valeurs d’entrée aux valeurs de sortie souhaitées. Grâce aux capacités 3D LUT, les professionnels de l’étalonnage peuvent ajuster la précision des couleurs et la plage dynamique pour correspondre aux normes de l’industrie et obtenir la qualité d’image souhaitée.

Malheureusement, la plupart des téléviseurs UHD/HDR/WCG grand public ne disposent pas de cette fonctionnalité, ce qui limite les options d’étalonnage disponibles pour les utilisateurs. Par conséquent, les utilisateurs peuvent avoir du mal à obtenir une représentation des couleurs précise et cohérente sur leurs téléviseurs, ce qui souligne la nécessité d’une collaboration avec les fabricants de téléviseurs pour intégrer les capacités 3D LUT intégrées et améliorer les options d’étalonnage pour les téléviseurs UHD/HDR/WCG.

Préréglages EOTF fixes

Les préréglages EOTF fixes dans les téléviseurs UHD HDR limitent la possibilité d’effectuer des ajustements après l’étalonnage, ce qui entrave le réglage fin de la qualité de l’image en fonction des préférences individuelles et des normes de l’industrie. Cette limitation pose des défis aux utilisateurs qui recherchent une reproduction et une personnalisation optimales des images.

Le manque de flexibilité dans le réglage des paramètres EOTF (fonction de transfert électro-optique) empêche les utilisateurs d’atteindre le niveau souhaité de luminosité, de contraste et de précision des couleurs. De plus, cela limite l’adaptabilité des téléviseurs HDR UHD à différents environnements de visualisation et types de contenu. Cette restriction peut être frustrante pour les consommateurs qui apprécient les expériences de visionnage personnalisées et souhaitent innover dans leurs configurations de divertissement à domicile.

Pour résoudre ce problème, il est nécessaire que les fabricants de téléviseurs développent des téléviseurs avec des préréglages EOTF plus ajustables ou fournissent des options d’étalonnage supplémentaires pour répondre aux demandes des utilisateurs qui recherchent une qualité d’image et une personnalisation optimales.

Collaboration avec les fabricants

La collaboration avec les fabricants de téléviseurs et de matériel est essentielle pour le développement et la mise en œuvre d’approches d’étalonnage améliorées pour les écrans UHD/HDR/WCG.

Alors que la demande de téléviseurs UHD/HDR/WCG continue de croître, il est crucial pour les fabricants de relever les défis d’étalonnage et de proposer de meilleures options aux consommateurs.

En travaillant ensemble, les fabricants de téléviseurs peuvent intégrer des capacités 3D LUT intégrées dans leurs produits, permettant un étalonnage plus précis.

De plus, la collaboration peut conduire au développement de processus d’étalonnage standardisés et à une meilleure intégration avec un logiciel d’étalonnage tel que LightSpace CMS.

Cette collaboration profitera non seulement aux consommateurs en leur offrant plus d’options d’étalonnage, mais améliorera également la qualité d’image globale et les performances des écrans UHD/HDR/WCG.

Par conséquent, il est impératif que les fabricants s’engagent activement dans des efforts de collaboration pour améliorer les approches d’étalonnage et répondre aux demandes changeantes du marché.

Améliorer les approches d’étalonnage

Des efforts sont déployés pour améliorer les approches d’étalonnage des écrans UHD/HDR/WCG afin de relever les défis et les limites existants. Une approche consiste à développer un étalonnage HDR basé sur 3D LUT, qui permet un étalonnage plus précis des téléviseurs UHD/HDR/WCG. Cela implique la création d’une table de correspondance 3D (LUT) qui mappe le signal d’entrée à la sortie souhaitée, en tenant compte des caractéristiques spécifiques de l’affichage. En utilisant une LUT 3D, il est possible d’obtenir une reproduction des couleurs plus précise et de meilleures performances HDR. De plus, des collaborations avec des fabricants de téléviseurs et de matériel sont en cours pour encourager la mise en œuvre de meilleures options d’étalonnage dans les téléviseurs UHD/HDR/WCG grand public. Ces efforts visent à fournir aux utilisateurs des normes et des processus d’étalonnage améliorés, ce qui se traduit par une expérience visuelle plus précise et plus attrayante.

Avantages de l’étalonnage HDR basé sur 3D LUT
– Étalonnage plus précis des téléviseurs UHD/HDR/WCG
– Reproduction précise des couleurs
– Meilleures performances HDR

Dans l’ensemble, ces avancées dans les approches d’étalonnage pour les écrans UHD/HDR/WCG visent à repousser les limites de l’innovation et à garantir que les consommateurs puissent pleinement profiter des avantages des technologies UHD, HDR et WCG dans leurs systèmes de divertissement à domicile.

À la recherche de meilleures normes

Dans la poursuite de l’amélioration des approches d’étalonnage pour les téléviseurs UHD/HDR/WCG, il existe un besoin croissant de meilleures normes dans l’industrie.

Le paysage actuel des normes HDR, y compris HDR10, Dolby Vision et HLG, présente des défis en matière d’étalonnage en raison de leurs exigences variables et du traitement de l’affichage. Alors que Dolby Vision offre une reproduction d’image garantie grâce à des éléments sous licence, HDR10 et HDR10+ sont des normes ouvertes avec des capacités de traitement différentes. HLG, d’autre part, gagne en popularité mais peut être calibré à l’aide de boîtiers LUT externes.

Pour relever ces défis, il est impératif d’établir des normes cohérentes et fiables qui fournissent un cadre unifié pour l’étalonnage.

En définissant un nouvel espace colorimétrique ST2084 avec la valeur de nits correcte et en promouvant son adoption, l’industrie peut ouvrir la voie à des techniques d’étalonnage améliorées et assurer une reproduction précise et cohérente du contenu UHD/HDR/WCG sur différents écrans.

Étalonnage Dolby Vision 2.0

Dolby Vision Calibration 2.0 introduit une nouvelle approche de l’étalonnage, remplaçant l’utilisation de fichiers « Golden Reference » et se concentrant sur le réglage de l’affichage pour qu’il corresponde aux valeurs de couleur maximales attendues. Cette méthode mise à jour vise à relever les défis posés par les variations de téléviseurs du même modèle lors de l’étalonnage HDR manuel.

Pour garder le public engagé, voici trois sous-thèmes intéressants :

  • Mesures en niveaux de gris : Le guide de calibrage recommande de configurer l’affichage en utilisant des mesures en niveaux de gris, garantissant une reproduction précise des nuances de gris.

  • Fichier « Golden Reference » : ce fichier contient les valeurs de couleur maximales attendues, et le processus de calibrage ajuste l’affichage pour correspondre à ces cibles, ce qui donne un calibrage plus précis et cohérent.

  • Collaboration avec les fabricants de téléviseurs : Dolby Vision Calibration 2.0 encourage la collaboration avec les fabricants de téléviseurs pour améliorer les approches d’étalonnage, garantissant une meilleure reproduction d’image sur différents modèles et marques.

Cette approche innovante de l’étalonnage Dolby Vision offre un moyen plus raffiné et efficace d’obtenir une qualité d’image optimale dans les écrans HDR.

Normes HDR concurrentes

Trois normes concurrentes existent pour la plage dynamique élevée (HDR), à savoir HDR10, Dolby Vision et HLG.

HDR10 est une norme ouverte qui utilise des métadonnées statiques pour définir les niveaux de couleur et de luminosité de chaque scène. Il est largement pris en charge par divers fabricants et fournisseurs de contenu.

Dolby Vision, en revanche, nécessite des éléments sous licence et offre une approche plus avancée et dynamique du HDR. Il utilise des métadonnées dynamiques pour ajuster les niveaux de couleur et de luminosité image par image, ce qui se traduit par une expérience de visionnement plus précise et immersive.

HLG (Hybrid Log-Gamma) gagne en popularité, en particulier dans la diffusion, car il permet une rétrocompatibilité avec les écrans SDR.

Les techniques d’étalonnage pour HDR10, Dolby Vision et HLG sont similaires, mais Dolby Vision offre un processus d’étalonnage plus complet et contrôlé.

Affichages de classement professionnels

Les écrans de classement professionnels, tels que la série Dolby PRM et les écrans Canon HDR, offrent un étalonnage interne 3D LUT et une intégration avec LightSpace, offrant des options avancées pour un étalonnage précis. Ces écrans sont conçus pour répondre aux exigences des créateurs de contenu et des coloristes professionnels.

Voici quatre caractéristiques et avantages clés des écrans de classement professionnels :

  1. Étalonnage 3D LUT interne : Les écrans professionnels sont livrés avec des capacités d’étalonnage 3D Look-Up Table (LUT) intégrées, permettant des ajustements précis de la couleur, du gamma et d’autres paramètres d’affichage. Cela garantit une reproduction précise des couleurs et une qualité d’image constante.

  2. Intégration avec LightSpace : Les écrans d’étalonnage professionnels peuvent être intégrés de manière transparente à un logiciel d’étalonnage tel que LightSpace, qui offre des options de profilage complètes et des outils avancés de gestion des couleurs. Cela permet aux professionnels d’affiner les performances de l’écran et d’obtenir la précision des couleurs souhaitée.

  3. Reproduction d’image de haute qualité : ces écrans sont spécialement conçus pour offrir une qualité d’image exceptionnelle, avec des rapports de contraste élevés, de larges gammes de couleurs et un rendu précis des couleurs. Cela permet aux créateurs de contenu de visualiser leur travail avec la plus grande précision et confiance.

  4. Collaboration avec les fabricants : les écrans de classement professionnels impliquent souvent des collaborations entre les fabricants d’écrans et les développeurs de logiciels, ce qui se traduit par des flux de travail d’étalonnage optimisés et une expérience utilisateur améliorée. Cette collaboration continue stimule l’innovation dans le domaine de l’étalonnage des écrans, au profit des professionnels comme des consommateurs.

Caractéristiques et techniques d’affichage HDR

Une caractéristique importante des écrans HDR est la possibilité d’ajuster la valeur nits dans l’espace colorimétrique ST2084, permettant un étalonnage précis des niveaux de luminance maximale. Cette fonctionnalité est cruciale pour obtenir une reproduction HDR précise et cohérente.

Les écrans HDR incluent souvent des fonctionnalités telles que ABL (limitation automatique de la luminosité) et ASBL (limitation automatique de la luminosité basée sur la scène) pour optimiser l’expérience visuelle.

Pour calibrer les écrans HDR non basés sur les métadonnées, une boîte LUT 3D comme Lumagen peut être utilisée. Alternativement, le profilage direct peut être utilisé pour les écrans sans HDR basé sur les métadonnées.

Soft Roll Off, une technique adaptée à la lecture de matériel HDR, et BT2390 Tone Mapping, qui utilise des paramètres fixes basés sur le traitement des couleurs ICtCp, sont des techniques d’étalonnage couramment utilisées.

LightSpace CMS offre diverses options de profilage, y compris des balayages de gamme et des couleurs de mémoire, pour garantir des résultats d’étalonnage précis.

Le processus d’étalonnage doit être soigneusement évalué pour obtenir des performances d’affichage HDR optimales.

About the author

Latest posts

  • Correction gamma : la clé d’une couleur réaliste dans les projecteurs

    La correction gamma joue un rôle crucial dans l’obtention d’une représentation réaliste des couleurs dans les projecteurs, révolutionnant l’expérience visuelle des utilisateurs. Comprendre comment la couleur est représentée dans les projecteurs est essentiel pour comprendre l’importance de la correction gamma. Cet article se penche sur la science derrière la correction gamma, en explorant ses mécanismes…

    Read more

  • Correction gamma en action : avant et après les résultats

    La correction gamma est un concept fondamental dans le domaine de l’amélioration visuelle qui joue un rôle crucial dans la transformation des images et des vidéos. En ajustant la valeur gamma, qui représente la relation entre la luminance d’entrée et de sortie, cette technique peut améliorer efficacement la qualité globale et l’apparence des médias visuels.…

    Read more

  • Explication de la correction gamma : pourquoi c’est important pour les projecteurs

    La correction gamma est un aspect crucial de la technologie d’affichage visuel, en particulier lorsqu’il s’agit de projecteurs. Il joue un rôle important en garantissant des visuels précis et dynamiques qui sont essentiels pour une expérience visuelle immersive. Cet article vise à fournir une compréhension approfondie de la correction gamma, de son importance dans les…

    Read more