fbpx

Nous pouvons créer une image qui dépasse votre imagination.

Validation de la 3d Lut, Quelle est la qualité réelle de ma 3d Lut ?

Published:

Updated:

Disclaimer

As an affiliate, we may earn a commission from qualifying purchases. We get commissions for purchases made through links on this website from Amazon and other third parties.

Saviez-vous que les tables de consultation 3D (LUT) sont largement utilisées dans l’industrie cinématographique et télévisuelle pour assurer une représentation précise des couleurs ?

Cependant, l’efficacité de ces LUT peut varier considérablement en fonction du logiciel utilisé pour les générer.

Dans cet article, nous allons nous plonger dans la validation des LUT 3D, en nous concentrant spécifiquement sur les performances des LUT générées par Calman.

En examinant les problèmes associés aux LUT de Calman, en les comparant à ceux générés par LightSpace et en abordant les idées fausses sur leurs capacités, nous visons à fournir une compréhension approfondie du processus d’étalonnage et de l’importance de la collaboration entre les fournisseurs de logiciels d’étalonnage et les fabricants d’écrans.

Rejoignez-nous alors que nous explorons le monde de la validation 3D LUT et découvrez les performances réelles de votre 3D LUT.

Points clés à retenir

  • Les LUT 3D générées par Calman ont des problèmes de sursaturation, de lacunes et de points de forme inégale.
  • Les LUT 3D générées par LightSpace sont propres, linéaires et sans zones étranges.
  • Les LUT 3D de Calman ont des problèmes dans différentes régions de couleur, tandis que les LUT LightSpace ne sont pas affectées.
  • Les bandes et les artefacts sont évidents dans les LUT de Calman, en particulier dans les zones bleu/cyan, magenta et cyan.

Qu’est-ce que la LUT 3D ?

Le concept de LUT 3D est souvent considéré à tort comme une solution miracle, mais les calibrateurs et examinateurs professionnels obtiennent de meilleurs résultats avec un étalonnage manuel, comme le démontrent les problèmes rencontrés dans les LUT 3D générées par Calman.

La LUT 3D, ou table de correspondance tridimensionnelle, est une transformation mathématique qui mappe les valeurs d’entrée de trois canaux de couleur (rouge, vert et bleu) aux valeurs de sortie. Il est utilisé pour corriger les imprécisions des couleurs et obtenir une reproduction précise des couleurs sur les écrans.

Cependant, il a été constaté que les LUT 3D générées par Calman présentaient plusieurs problèmes, tels que des problèmes de sursaturation, des points de forme inégale et des artefacts de bande. Ces problèmes affectent différentes régions de couleur et peuvent avoir un impact significatif sur le processus d’étalonnage.

Par conséquent, il est important de reconnaître que l’étalonnage manuel, soutenu par des connaissances, du matériel source de référence et des images de test, reste essentiel pour obtenir des résultats de haute qualité.

Problèmes avec les LUT 3D générées par Calman

Les LUT 3D générées par Calman présentent divers problèmes dans différentes régions de couleur. Ces problèmes incluent un problème de sursaturation dans le test de saturation en 10 points à 50 % de luminosité, un écart entre 100 % de vert et des pourcentages de vert inférieurs, et une plus grande distance entre les deux derniers points du cube de 33 points par rapport aux autres.

De plus, des problèmes de sursaturation se produisent avec tous les bords du cube généré par Calman, et il existe des points de forme inégale et problématiques dans les zones bleu/cyan, magenta et cyan.

En revanche, les LUT 3D générées par LightSpace sont propres, linéaires et sans zones ni sorties étranges. La comparaison entre les LUT Calman et LightSpace 3D révèle que la correction de Calman a une forme différente et affecte plusieurs niveaux, tandis que les tables LightSpace ne sont affectées dans aucune région de couleur.

Ces problèmes soulignent l’importance de la collaboration entre Calman et LG pour améliorer le processus d’étalonnage et trouver des solutions.

Comparaison des LUT 3D Calman et LightSpace

Une comparaison entre les LUT Calman et LightSpace 3D révèle des différences significatives dans leurs formes de correction et leurs effets à plusieurs niveaux.

Les LUT 3D de Calman présentent des problèmes dans différentes régions de couleur, notamment des problèmes de sursaturation, des lacunes dans les nuances de vert et des points de forme inégale dans les zones bleu/cyan, magenta et cyan.

D’autre part, les LUT 3D générées par LightSpace sont propres, linéaires et sans zones ni sorties étranges.

Les différences entre Calman et LightSpace sont démontrées visuellement dans une animation, mettant en évidence la forme distincte de la correction dans Calman et son impact à plusieurs niveaux.

En revanche, les tables LightSpace ne sont pas affectées dans aucune région de couleur.

Cette comparaison met l’accent sur les performances et la précision supérieures des LUT 3D LightSpace, ce qui en fait un choix plus fiable à des fins d’étalonnage.

Bandes et artefacts

Le problème de bandes dans la région bleue et son impact à différents niveaux est évident. Les LUT 3D de Calman affichent des bandes et des artefacts notables dans les zones bleu/cyan, magenta et cyan. Ce problème affecte différents niveaux, entraînant un étalonnage incohérent et défectueux.

D’autre part, les LUT 3D générées par LightSpace présentent un aperçu net et sans artefact, sans aucun signe de bande. Les animations fournies illustrent clairement le problème de bandes dans les LUT 3D de Calman, soulignant la nécessité d’améliorer cet aspect.

Pour obtenir une qualité d’image optimale, il est crucial de résoudre ces problèmes de bandes, car ils peuvent avoir un impact significatif sur l’expérience de visionnage globale. La collaboration entre Calman et LG peut jouer un rôle essentiel dans la résolution de ce problème et assurer un processus d’étalonnage plus précis et satisfaisant.

Idées fausses sur la LUT 3D

De nombreuses personnes pensent à tort que la LUT 3D est une solution miraculeuse et que l’étalonnage manuel est obsolète. Cependant, les calibrateurs et examinateurs professionnels obtiennent systématiquement des résultats supérieurs grâce aux méthodes d’étalonnage manuelles.

Il est important de reconnaître que la LUT 3D n’est pas une solution unique et a ses limites. Bien que la LUT 3D soit utilisée dans l’industrie cinématographique depuis au moins 10 ans, elle nécessite des connaissances, du matériel source de référence et des images de test pour interpréter correctement les résultats d’étalonnage.

Il est crucial de comprendre que la LUT 3D ne remplace pas l’étalonnage manuel, mais plutôt un outil qui peut améliorer le processus d’étalonnage. En combinant l’expertise des calibrateurs professionnels avec les capacités de la LUT 3D, des résultats d’étalonnage optimaux peuvent être obtenus, conduisant à une précision visuelle améliorée et à l’innovation sur le terrain.

 Importance de la collaboration entre Calman et LG

La collaboration entre Calman et LG est d’une importance significative car elle a le potentiel de répondre au besoin d’autoriser le téléchargement de LUT 3D pour des formats spécifiques et de résoudre les bogues existants dans le processus d’étalonnage. Cette collaboration peut conduire à une solution rapide aux problèmes identifiés dans cet article, prouvant qu’il ne s’agit pas d’un problème spécifique à LG.

L’importance de cette collaboration peut être comprise à travers les points suivants :

  • Autoriser le téléchargement de LUT 3D pour des formats spécifiques offrira aux utilisateurs plus de flexibilité et de contrôle sur le processus d’étalonnage, ce qui se traduira par des résultats plus précis et personnalisés.

  • La résolution de tous les bogues existants dans le processus d’étalonnage garantira une expérience d’étalonnage plus fluide et plus fiable pour les utilisateurs, éliminant tout problème potentiel ou toute inexactitude.

  • La collaboration entre Calman et LG démontre un engagement envers l’innovation et l’amélioration continue, ce qui est crucial dans le domaine en constante évolution de l’étalonnage des écrans. Il montre un engagement à fournir aux utilisateurs les meilleures solutions d’étalonnage possibles et à repousser les limites de la technologie.

La collaboration entre Calman et LG a le potentiel de répondre au besoin d’autoriser le téléchargement de LUT 3D pour des formats spécifiques et de résoudre les bogues existants dans le processus d’étalonnage.

Cette collaboration peut conduire à une solution rapide aux problèmes identifiés dans la discussion précédente.

En permettant le téléchargement de LUT 3D pour des formats spécifiques, LG peut offrir aux utilisateurs plus de flexibilité et de contrôle sur l’étalonnage de leur affichage.

De plus, la résolution des bogues dans le processus d’étalonnage garantira une expérience d’étalonnage plus fluide et plus précise.

Cette collaboration est cruciale pour répondre aux demandes d’un public qui souhaite innover dans l’étalonnage des écrans.

C’est une opportunité pour Calman et LG d’améliorer l’expérience utilisateur et de fournir des solutions d’étalonnage de haute qualité qui répondent aux besoins des professionnels et des passionnés.

Une comparaison des LUT 3D générées par Calman et LightSpace révèle des différences significatives dans leurs performances dans différentes régions de couleur. Les LUT 3D de Calman présentent des problèmes tels que la sursaturation, des écarts entre certains pourcentages de vert et des distances plus grandes entre certains points du cube. Ces problèmes se produisent de manière cohérente sur tous les bords du cube généré par Calman et ne sont pas présents dans les LUT 3D générées par LightSpace. De plus, les zones bleu/cyan, magenta et cyan de Calman montrent des points de forme inégale et problématiques, tandis que les tables LightSpace restent inchangées dans toutes les régions de couleur. De plus, les bandes et les artefacts sont évidents dans les zones bleu/cyan, magenta et cyan de Calman, affectant différents niveaux, tandis que l’aperçu LightSpace LUT ne montre aucun problème de ce type. Cette comparaison met en évidence les performances supérieures des LUT 3D LightSpace et la nécessité d’une collaboration entre Calman et LG pour résoudre ces problèmes.

Problèmes avec les LUT 3D générées par Calman Comparaison des LUT 3D Calman et LightSpace Baguettes et artefacts
– Problème de sursaturation dans le test de saturation en 10 points à 50 % de luminosité. – Les LUT 3D de Calman ont des problèmes dans différentes régions de couleur. – Le problème de bandes est évident dans la région bleue et affecte différents niveaux.
– Écart entre 100 % de vert et des pourcentages inférieurs de vert. – Les LUTs LightSpace 3D sont propres et sans zones ou sorties étranges. – Les zones bleu/cyan, magenta et cyan de Calman présentent des bandes et des artefacts.
– Les deux derniers points du cube à 33 points ont une plus grande distance les uns des autres. – L’animation montre les différences entre Calman et LightSpace. – L’aperçu LightSpace LUT ne montre aucune bande ou artefact.
– Un problème de sursaturation se produit avec toutes les arêtes du cube généré par Calman. – La correction dans Calman a une forme différente et affecte plusieurs niveaux. – Des exemples d’animations illustrent le problème des bandes.
– Toutes les LUTs Calman 3D souffrent du même problème de sursaturation. – Les tables LightSpace ne sont affectées dans aucune région de couleur.
– Les zones bleu/cyan, magenta et cyan de Calman montrent des points de forme inégale et problématiques.

About the author

Latest posts

  • Correction gamma : la clé d’une couleur réaliste dans les projecteurs

    La correction gamma joue un rôle crucial dans l’obtention d’une représentation réaliste des couleurs dans les projecteurs, révolutionnant l’expérience visuelle des utilisateurs. Comprendre comment la couleur est représentée dans les projecteurs est essentiel pour comprendre l’importance de la correction gamma. Cet article se penche sur la science derrière la correction gamma, en explorant ses mécanismes…

    Read more

  • Correction gamma en action : avant et après les résultats

    La correction gamma est un concept fondamental dans le domaine de l’amélioration visuelle qui joue un rôle crucial dans la transformation des images et des vidéos. En ajustant la valeur gamma, qui représente la relation entre la luminance d’entrée et de sortie, cette technique peut améliorer efficacement la qualité globale et l’apparence des médias visuels.…

    Read more

  • Explication de la correction gamma : pourquoi c’est important pour les projecteurs

    La correction gamma est un aspect crucial de la technologie d’affichage visuel, en particulier lorsqu’il s’agit de projecteurs. Il joue un rôle important en garantissant des visuels précis et dynamiques qui sont essentiels pour une expérience visuelle immersive. Cet article vise à fournir une compréhension approfondie de la correction gamma, de son importance dans les…

    Read more